Politiques d’Autonomisation des Migrants Lancées par un Agriculteur en France

Au milieu des oliviers de Cédric Herrou, agriculteur devenu ces dernières années un symbole de l’aide aux migrants dans la vallée de la Roya, cinq demandeurs d’asile et réfugié retrouvent le chemin de l’autonomie et le sourire grâce au travail de la terre.

En effet, depuis quelques années ce dernier ne cesse de se battre pour montrer aux gouvernants l’utilité des migrants sur le territoire. Il soutient le fait que si les migrants sont bien accueillis et bien traités ils peuvent contribuer à la productivité des ressources nationales. Tout en relevant bien le fait qu’il n’a pas pour mission de les garder définitivement dans son domicile mais il voudrait leur donner la possibilité d’être autonome et de pouvoir vivre sans lui. Il a donc effectué la mise en place d’ateliers portant sur l’agriculture mais aussi sur l’apprentissage d’autres tâches comme celle du montage d’une charpente. Il encourage les migrants à perfectionner leur français et à se former le plus possible le temps qu’ils sont chez lui afin qu’ils puissent facilement s’intégrer dans la société française.

Partager :
Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire