6eme Forum de Haut Niveau de Tana sur la Securite en Afrique

6eme Forum de Haut Niveau de Tana sur la Securite en Afrique

Introduction : du concept et de son origine
L’Institut d’Etudes sur la Paix et la Sécurité (IPSS, Université d’Addis-Abeba), soucieux de
contribuer à la mise en œuvre de la Déclaration de Tripoli de l’UA (Août 2009), a pris
l’initiative d’organiser un Forum de Haut Niveau sur la Sécurité en Afrique. Cette initiative est
une réponse à la Déclaration de Tripoli, qui appelle à des « solutions purement africaines » et
qualifie la paix et la sécurité de « défi intellectuel » collectif.
Le Forum est une initiative indépendante d’IPSS et d’éminentes personnalités africaines,
notamment du défunt Premier ministre, Meles Zenawi. Le Forum comme une rencontre
informelle de décideurs africains, de groupes de parties prenantes à la paix et à la sécurité et de
leurs nombreux partenaires, pour des échanges de vue ouverts sur les questions de sécurité et
les défis du continent.
2. Mission et objectifs généraux
En Afrique, les questions de paix et de sécurité sont généralement débattues pendant des
réunions formelles dans des cadres institutionnels appropriés aux niveaux de l’UA, des
CER/MR et des Etats. Les objectifs du Forum sont les suivant :
 Offrir aux décideurs et institutions la possibilité d’échanger des expériences et des
points de vue sur les questions de paix et de sécurité et d’en tirer des idées et leçons
pratiques.
 Offrir aux décideurs politiques la possibilité d’interagir de se consulter avec une large
base de partenaires basés en Afrique ainsi que d’importants acteurs mondiaux.
 Contribuer à un débat africain de fond ouvert sur les questions de paix et de sécurité
ayant une importance cruciale et stratégique pour le continent et ses institutions
régionales.
 Communiquer avec et écouter « l’Afrique profonde » sur divers éléments et dimensions
de la paix et de la sécurité sur le continent, facilitant ainsi un dialogue inclusif entre
gouvernements et autres groupes d’acteurs africains en matière de sécurité.
 Sensibiliser et mobiliser d’autres parties prenantes, des acteurs et l’opinion publique
africaine en général, pour une large appropriation de solutions propres à l’Afrique en
ce qui concerne la paix et la sécurité.
Le Forum tend vers événement annuel qui offre la possibilité, aux décideurs africains
(Dirigeants) et aux groupes de partenaires en matière de sécurité, d’échanger des idées sur les
tendances actuelles en matière de paix et de sécurité en Afrique.

 Résultats attendus
Dans la réalisation de sa mission et de ses objectifs précis, la Conférence aboutira à ce qui suit :
 La conceptualisation des affaires de paix et de sécurité d’un point de vue africain.
Dans cette quête, une attention particulière sera portée sur les approches novatrices
propres à l’Afrique afin de répondre aux défis et perspectives de paix et de sécurité.
 La construction d’une audience forte et élargie sur les questions de paix et de sécurité
à travers l’établissement de plateformes ouvertes au dialogue Franc et constructif ; le
réseautage et l’échange d’informations entre les décideurs, les chercheurs et autres
professionnels. Pour maintenir ces plateformes, un appel sera lancé à une variété de
dirigeants de différents secteurs pour qu’ils exercent leur rôle de précurseur dans la
construction d’une voix africaine dans l’agenda sécuritaire tant africain que mondial.
 Engager progressivement l’Afrique dans la voie d’une gestion stratégique et proactive
de la paix et la sécurité sur le continent. L’élément-clé de cette initiative est le
développement d’une capacité de prévention à travers des organisations africaines, les
secteurs public et privé et la société civile. Il sera également important de développer
les capacités de planification stratégique et des compétences pour
l’opérationnalisation de visions nationales, régionales, et continentales à long terme.

Les éditions du Forum
L’édition inaugurale du Forum de Haut Niveau de Tana sur la Sécurité en Afrique, s’est déroulée
sous le thème « Gérer la Diversité et la Fragilité de l’Etat » les 14 et 15 avril 2012, à Bahir Dar, en
Ethiopie. Des Chefs d’Etat et de Gouvernement en activité ou non, de hauts responsables
d’organismes régionaux et sous régionaux, des représentants du secteur privé, des représentants
de la société civile africaine, d’éminentes personnalités du monde politique ou des médias, des
représentants d’organismes multilatéraux africains ou non africains et d’importants partenaires,
ont pris part au Forum.
La deuxième édition du Forum s’est tenu les 20 et 21 avril 2013, au même endroit. Les parties
prenantes se sont réunies pour débattre du thème « La Sécurité et le Crime organisé en Afrique »
et pour rendre hommage au plus grand défenseur du Forum, le défunt Premier ministre
d’Ethiopie, Meles Zenawi.
Le troisième Forum de Tana a été organisé les 26 et 27 avril 2014 pour débattre d’un sujet
d’actualité et d’importance majeure pour le continent : « l’Impact des Flux financiers illicites sur la
Paix et la Sécurité en Afrique ». La conférence publique annuelle du Forum, dénommé « Meles
Zenawi » a rendu hommage à une grande figure, le Feu Président Nelson Mandela.
Les travaux du quatrième Forum de Haut Niveau de Tana se sont tenus sous le thème « Laïcité et
Instrumentalisation Politique de la Foi» les 18 et 19 avril 2015, à Bahir Dar, en Ethiopie, Les Chefs
d’États africains, les parties prenantes ensemble avec de hauts dignitaires religieux de toutes
confessions se sont rassemblés pour discuter de l’importance de séparer la religion de l’État et de
développer un agenda sur la laïcité qui promeut la tolérance. La conférence publique annuelle
« Meles Zenawi » a rendu hommage au plus grand défenseur du panafricanisme, Kwame
Nkrumah.

Le cinquième Forum de Tana de Haut Niveau sur la Sécurité en Afrique est prévue se tenir les 16-
17 avril 2016 autour du thème: «L’Afrique dans l’Agenda Sécuritaire Mondial ». Suite au 70ème
anniversaire de l’Organisation des Nations Unies, l’Afrique se penche sur son rôle dans la sphère
de la sécurité internationale. La série de conférences publiques annuelles « Meles Zenawi »
débattra en 2016 de l’héritage de Patrice Lumumba.
Le 6ème Forum de Haut Niveau de Tana sur la Sécurité en Afrique, prévu du 22 au 23 avril 2017,
se focalisera sur le thème « Gouvernance des Ressources Naturelles en Afrique ».
Au cours du 6ème Forum de Tana sur la Gouvernance des Ressources naturelles en Afrique,
l‘accent sera mis au-delà de la sagesse conventionnelle qui place la prime unique au dessus des
vieilles querelles du secteur des ressources extractives non renouvelables (pétrole, gaz et
minéraux) pour comprendre et expliquer les défis de la gouvernance des ressources en Afrique.
Alors que les débats sur la gouvernance des ressources naturelles ont tout naturellement fait une
fixation sur le secteur de l’industrie extractive, le 6ème Forum de Tana élargira la portée pour
inclure des questions portant sur la gouvernance d’autres ressources naturelles, en particulier : (a)
la Terre, (b) l’Eau, (c) les Mers, (d) les Forêts et la Biodiversité. Il cherchera à comprendre et à
expliquer pourquoi l’exploitation de ces ressources est de plus en plus source de tension et de
violence qui ont des répercussions dramatiques sur la paix et la stabilité sur le continent.
Selon la tradition du forum, la série de conférences publiques Meles Zenawi, honorera le Dr
Wangari Muta Maathai du Kenya, Lauréate du Prix Nobel de la Paix, Ecologiste et Activiste.

Partager :
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire