Évacués au Rwanda, les réfugiés de Libye continuent de rêver d’Europe

Le Rwanda accueille depuis quelques semaines des demandeurs d’asile évacués de Libye, dans le cadre d’un accord avec le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et l’Union africaine signé le mois dernier. Un programme d’urgence présenté comme une réponse à la crise des quelque 4 700 réfugiés et migrants bloqués dans ce pays en guerre. De notre correspondante au Rwanda, Le centre de Gashora est en pleine effervescence. Situé …

Continuer…Évacués au Rwanda, les réfugiés de Libye continuent de rêver d’Europe

L’Italie renouvelle son accord controversé sur les garde-côtes libyens

Malgré de nombreuses critiques, l’accord controversé signé en 2017 entre l’Italie et la Libye a été renouvelé mercredi 30 octobre par le chef de la diplomatie italienne. Soutenu par l’Union européenne, le texte prévoit une aide financière et la formation des garde-côtes libyens pour bloquer les départs de migrants. L’annonce a été faite au Parlement mercredi 30 octobre par le chef de la diplomatie italienne Luigi di Maio. L’Italie renouvelle l’accord …

Continuer…L’Italie renouvelle son accord controversé sur les garde-côtes libyens

Des centaines de migrants abandonnés à leur sort devant le centre du HCR à Tripoli

Des centaines de migrants sans abri patientent sous la pluie devant le centre de rassemblement et de départ (GDF) – géré par le HCR dans la capitale libyenne – sans avoir l’autorisation d’y entrer. Ils avaient été libérés mardi en fin d’après-midi d’un centre de détention du sud de Tripoli, Abu Salim. Près de 24 heures après leur arrivée, des centaines de migrants patientent toujours devant le centre de rassemblement …

Continuer…Des centaines de migrants abandonnés à leur sort devant le centre du HCR à Tripoli

Allemagne : expulsion en masse d’étrangers, des Marocains concernés

En l’espace de neuf mois, l’Allemagne a expulsé près de 17.000 demandeurs d’asile, dont de nombreux Marocains. 56% d’entre eux ont été rapatriés dans des vols réguliers, tandis que 32% ont été transférés dans des avions affectés par les autorités allemandes. Selon des médias locaux, le reste des migrants a été refoulé par les voies maritime et terrestre. La protection rapprochée a par ailleurs coûté la somme de 6 millions …

Continuer…Allemagne : expulsion en masse d’étrangers, des Marocains concernés

104 migrants bloqués en mer, SOS Méditerranée demande à l’Europe d’agir

Les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF) ont lancé lundi un appel aux dirigeants européens pour qu’ils autorisent le débarquement des 104 personnes secourues par leur navire Ocean Viking au large de la Libye et bloquées en mer depuis 10 jours. Ces ONG exhortent les pays de l’Union européenne (UE) à « mettre enfin en place un mécanisme de débarquement prévisible et coordonné » pour les migrants secourus alors que …

Continuer…104 migrants bloqués en mer, SOS Méditerranée demande à l’Europe d’agir

Entretien avec le consul général du Sénégal à Madrid : M. Abdou Khadre Agne

Au terme de votre séjour en Espagne pouvez nous faire le bilan de votre gestion à la tête du consulat ? Il est toujours assez risqué de se lancer dans ce genre d´exercice après seulement une année effective de présence dans ce pays qui compte près de 100 000 ressortissants sénégalais, compte non tenu des centaines de jeunes qui continuent d´arriver sur les côtes espagnoles, souvent dans des conditions de destructuration …

Continuer…Entretien avec le consul général du Sénégal à Madrid : M. Abdou Khadre Agne

Joseph, pêcheur sénégalais à Lampedusa : « Si j’aide les migrants en mer, je peux être accusé de trafic d’êtres humains »

Joseph est originaire du Sénégal. Après avoir été sans-papiers pendant deux ans sur le continent italien, l’homme de 40 ans a aujourd’hui un titre de séjour de cinq ans et travaille comme pêcheur sur l’île de Lampedusa. Il raconte sa vie, toujours précaire, en Italie. « Au Sénégal, j’étais pêcheur et en parallèle je faisais de la lutte. J’ai participé à beaucoup de combats en Afrique du Sud, au Niger ou …

Continuer…Joseph, pêcheur sénégalais à Lampedusa : « Si j’aide les migrants en mer, je peux être accusé de trafic d’êtres humains »

Migration en Libye : Plus de 1000 Sénégalais exposés à l’esclavage

Selon les chiffres de l’Organisation internationale des migrations (Oim), repris par L’Observateur, 1100 migrants Sénégalais risquent d’être vendus aux enchères sur des marchés aux esclaves en Libye. Alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Europe, plusieurs sénégalais se trouvent actuellement coincés en Libye. Ces concitoyens sénégalais risquent d’être vendus et forcés de travailler pour des marchands d’esclaves ou vendus au marché. Source : https://senegal7.com