POLITIQUE MIGRATOIRE POUR LES C.E.R

Introduction:
Traditionnellement, le débat sur la migration s’est souvent concentré sur les préoccupations des pays de destination en termes de problèmes économiques et sociaux créés. Les pays africains reconnaissent dorénavant qu’il est nécessaire de s’éloigner de cet agenda politique quelque peu étroit dans la mesure où la problématique de la migration est beaucoup plus complexe que cela. La combinaison de facteurs nationaux et internationaux ont causé une augmentation de l’ampleur et de la complexité de la migration ces dix dernières années. Récemment, le débat a évolué pour se concentrer sur la façon dont le continent africain pouvait s’attaquer à des problématiques ayant trait à la pénurie critique de main d’oeuvre qualifiée et la fuite des cerveaux qui affectent le développement, aux transferts d’argent, aux droits de l’homme, aux mouvements transfrontaliers, à la sécurité, à la promotion du développement en vue de réduire la poussée vers l’émigration et à l’amélioration des liens avec la diaspora. Il faut, par conséquent, formuler et mettre en oeuvre des politiques appropriées destinées à maximiser les avantages d’une bonne gestion des flux migratoires tout en réduisant les conséquences néfastes d’une migration incontrôlée et indésirable.
La plus grande reconnaissance de l’impact bénéfique des migrants sur le développement économique dans les pays de destination et d’origine a récemment ravivé l’intérêt dans la manière dont les gouvernements africains pourraient utiliser la migration comme vecteur de croissance et de développement. Par exemple, l’émigration de personnes hautement qualifiées (généralement considéré comme un coût économique) devient un «brain gain» («gain de cerveaux» en français) dans le cas éventuel où le migrant retourne dans son pays d’origine avec de nouvelles compétences et connaissances.
Du point de vue des pays d’origine, il est dorénavant bien admis que pour maximiser l’impact sur le développement des transferts et bénéficier pleinement des compétences et connaissances des diasporas, il est nécessaire que les gouvernements formulent des politiques migratoires destinées à créer un environnement favorable pour attirer les travailleurs hautement qualifiés et orienter les investissements des communautés émigrées.
Les investisseurs en Afrique ont également besoin d’avoir accès à une main d’oeuvre hautement qualifiée dont le manque constitue un obstacle majeur. Les principaux objectifs des politiques migratoires nationales et régionales sont donc (i) la mise en place de mécanismes institutionnels et juridiques qui permettent l’exploitation des diverses ressources à la disposition des migrants afin que ceux-ci soient en mesure de contribuer au développement socioéconomique des pays hôtes et des pays d’origine et (ii) l’accélération de l’intégration intra et inter régionale sur le continent essentiellement à travers l’harmonisation des mesures législatives ayant trait à la libre circulation des personnes.

Continuer…POLITIQUE MIGRATOIRE POUR LES C.E.R

Africites 2012

AMLD travaille à propulser et construire une cohérence managériale des politiques de migrations en assistant les gouvernements africains à formuler des politiques nationales, créer un dialogue entre les parties concernées par la gestion de la migration au sein d’un même pays, entre pays partageant le même espace géographique, entre pays d’origine, pays de destination, pays de transit, etc. Dans ce cadre, l’Alliance a participé au Sommet Africites 2012 à Dakar …

Continuer…Africites 2012

Migration dans la zone CEDEAO

Renforcement de capacités des acteurs intra-régionaux en gestion de la libre circulation des personnes, les droits de résidence et d’établissement dans l’espace CEDEAO AMLD a mis en oeuvre son projet de renforcement de capacité des acteurs intra-régionaux en gestion de la libre circulation des personnes, les droits de résidence et d’établissement dans l’espace CEDEAO. Financé par le Fonds CEDEAO – Espagne pour la Migration et le Developpement, ce projet d’une …

Continuer…Migration dans la zone CEDEAO

Migration dans la zone CEDEAO

Une campagne de sensibilisation sous régionale sur les droits a librement circuler, résider et s’établir dans l’espace CEDEAO Dorénavant, AMLD compte sur ses partenaires au sein de la sous région pour promouvoir l’intégration régionale. Par le biais des médias de l’espace CEDEAO. Cette campagne sous régionale de sensibilisation permettra de mettre en exergue, autant que possible et ce, dans les langues utilisées dans les endroits concernées, les différents droits et …

Continuer…Migration dans la zone CEDEAO

Atelier sur réforme du secteur de la sécurité au Sénégal

Genre et reforme du secteur de la sécurité, ou en somme nous au Sénégal ? Objectifs de l’atelier L’objectif de la rencontre est de répondre aux préoccupations suivantes : les forces de défense et de sécurité sont-elles en mesure d’assurer l’intégrité  du territoire et la protection de la population contre les agressions ? Sont-elles républicaines ? Est-il pertinent d’engager une réflexion sur une réforme du secteur de la sécurité au Sénégal ou serait- il …

Continuer…Atelier sur réforme du secteur de la sécurité au Sénégal

Migration dans l’espace CEDEAO

DROIT A LA LIBRE CIRCULATION DE RESIDENCE ET D’ETABLISSEMENT DANS L’ESPACE C.E.D.E.A.O : ETATS DES LIEUX I- CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS La C.E.D.E.A.O (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) lors de sa création en 1975 avait pour objectif principal de relever le défi du développement. L’origine de cet effort concerté d’intégration économique du Continent africain remonte à la Charte de l’Organisation de l’Unité Africaine du 25 Mai 1963, et à l’Acte …

Continuer…Migration dans l’espace CEDEAO

51ème Session de la CADHP à Banjul.

Le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest a initié un groupe de travail sur le thème des Femmes, la paix et Sécurité.  Composé d’organisations de la société et d’agences des Nations Unies, ce groupe a pour mission d’accroitre la qualité et le niveau de participation des femmes dans la prévention, la résolution des conflits et l’engagement politique. La 51eme Session de la Commission Africaine des Droits de l’Homme …

Continuer…51ème Session de la CADHP à Banjul.

Rencontre AMLD UEMOA

Migration dans l’espace CEDEAO Du 20 au 22 février 2012, AMLD a rencontré les départements de la Commission de l’UEMOA en  charge: – du développement social et culturel; – du marché régional, du commerce, de la concurrence et de la coopération; – de l’aménagement du territoire, des transports et du tourisme; -des Politiques Economiques et de la Fiscalité Intérieure; AMLD  a également rencontré durant cette période son excellence monsieur l’Ambassadeur …

Continuer…Rencontre AMLD UEMOA

ELUS LOCAUX

ATELIER SUR LA FORMATION DES INVESTIS SUR LES LISTES ELECTORALES (AMLD) LE PROCESSUS ELECTORAL AU SENEGAL Définition : Il désignent ordinairement l’ensemble des opérations nécessaires au bon déroulement des élections, qu’il s’agisse de la confection des listes électorales, de l’organisation de la campagne électorale, des différentes formalités préparatoires au scrutin, de la tenue des bureaux de vote, des procédés de votation, des modalités de centralisation et de décompte des résultats, de …

Continuer…ELUS LOCAUX

ATELIER AMLD et DCAF, 29 au 31 juillet 2011 à Saly.

 FORMATION SUR LA CONTRIBUTION DES PARLEMENTAIRES A LA REVISION DES TEXTES DE LOIS ET DECRETS DU SECTEUR DE DEFENSE ET DE SECURITE, Le leadership a clôturé les activités de AMLD pour la période susmentionnée avec le renforcement des capacités des parlementaires à intégrer le genre dans leur mission de législateur de sorte que la loi prenne en compte les besoins des hommes et des femmes en tant que acteurs et …

Continuer…ATELIER AMLD et DCAF, 29 au 31 juillet 2011 à Saly.