Six bateaux transportant 82 migrants interceptés en un jour sur les côtes anglaises

Quatre-vingt-deux migrants ont été interceptés mercredi au large des côtes anglaises, à bord de six embarcations venues de France. Le ministre de l’Immigration britannique a assuré de la détermination du Royaume uni à traduire les responsables de ces traversées en justice.

Six petites embarcations clandestines ont été interceptées mercredi 24 juin par les forces de l’ordre chargées du contrôle des frontières britanniques, a annoncé le même jour le ministère de l’Intérieur du Royaume-Uni, selon des informations rapportées par la BBC. Au total, 82 migrants se trouvaient à bord de ces bateaux repérés au large du comté du Kent, dans le sud-est de l’Angleterre, après avoir traversé la Manche depuis la France.

Trois femmes étaient présentes parmi les passagers. Les migrants ont affirmé être originaires d’Iran, de Somalie, de Syrie, du Yémen, du Koweït, d’Afghanistan, d’Égypte, d’Inde, d’Irak, du Togo et du Niger.

À la suite de ces nouvelles interceptions, les autorités britanniques ont assuré de leur détermination à éradiquer les groupes criminels à l’origine de ces passages.  »Nous trainons les responsables devant la justice », a fait savoir Chris Philp, le ministre de l’Immigration.  »Plus tôt ce mois-ci, deux passeurs ont été emprisonnés, portant à 21 le nombre total d’emprisonnements (pour ce genre de crimes, NDLR) cette année », a-t-il poursuivi.

Le ministre a également rappelé que la France avait empêché plus de 1 000 départs ces deux derniers mois, toujours selon la BBC.

Mercredi, justement, quatre migrants ont été interceptés côté français  »à bord d’une embarcation de fortune » au large du cap Blanc-Nez, dans le Pas-de-Calais, a déclaré la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord (Premar) dans un communiqué. 

Les migrants étaient  »épuisés alors qu’ils tentaient désespérément de rejoindre l’Angleterre à la rame », a ajouté la Premar, soulignant que la Manche est  »une des zones les plus fréquentées au monde où les conditions météorologiques sont souvent difficiles ».

Ces dernières semaines, les traversées de la Manche se sont multipliées. Le 3 juin, un record de 166 migrants a réussi à atteindre les côtes anglaises en une journée. Ils sont plus de 2 000 à y être parvenu depuis le début de l’année.

SOURCE : https://www.infomigrants.net

Partager :
Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire