Forum sur la Paix et la Securite 2015

Le Forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique s’inscrit cette année dans la durée après le succès de la première édition.

Le Forum de Dakar réunira pendant deux jours des chefs d’Etat, des ministres et d’autres autorités politiques de premier plan, des représentants de l’Union africaine et des Communautés économiques régionales, des chefs d’état-major, des officiers et des hauts fonctionnaires, des chercheurs et universitaires africains, mais aussi américains, européens, asiatiques, des responsables d’organisations régionales et internationales, des parlementaires, des hommes d’affaires, des représentants des médias et de la société civile. Une centaine de personnalités africaines et internationales de référence constituera le noyau dur des invités du Forum international de Dakar.

Ce Forum sera représentatif de l’ensemble du continent et des acteurs internationaux concernés par les enjeux sécuritaires africains. Il favorisera, en marge des sessions, des rencontres et contacts informels.

L’Institut Panafricain de Stratégies à Dakar, dirigé par le Docteur Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, a organisé le Forum, en liaison avec des think-tanks africains. La préparation du Forum (programme, participation…) fait l’objet d’une large consultation avec l’Union africaine et des experts africains et internationaux des questions de paix et de sécurité

Les Objectifs du Forum

  • Instaurer un rendez-vous international annuel qui rassemble tous les acteurs et experts africains et internationaux concernés par les questions de paix et sécurité en Afrique
  • Créer une communauté rassemblant les décideurs du continent et leurs partenaires internationaux
  • Favoriser en marge des sessions, des rencontres et contacts informels
  • Approfondir le dialogue stratégique entre Africains, et entre Africains et partenaires internationaux
  • Travailler en renforcement des capacités africaines de réaction aux crises
  • Élaborer des réponses communes aux nouvelles menaces
Partager :
Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire