Face à l’enfer libyen, les ONG exhortent l’UE à « revoir en urgence » leur politique migratoire

Les ONG ont renouvelé leur appel aux États européens pour la mise en place d’une politique migratoire plus humaine. Elles demandent notamment de porter secours aux migrants coincés en Libye dans des conditions abominables.

Dix ONG internationales intervenant en Libye ont exhorté jeudi 24 mai l’Union européenne et ses États membres à « revoir en urgence » leurs politiques migratoires, soulignant que les migrants, « y compris les femmes et les enfants, sont sujets à des détentions arbitraires et illimitées » en Libye, dans des conditions « abominables ».

Parmi les signataires du communiqué figurent notamment Première Urgence Internationale, Danish Refugee Council, International Rescue Committee, Mercy Corps ou Terre des Hommes.

« La communauté humanitaire est témoin chaque jour de la souffrance des migrants et réfugiés en Libye, où ils sont de plus en plus exposés à des risques immédiats alors que la violence continue de déstabiliser le pays », indiquent dans un communiqué commun les membres du Forum des ONG internationales pour la Libye.

Partager :
Facebooktwitterlinkedinmail

Laisser un commentaire